A propos…

Bienvenue sur ce blog, internaute.

C’est un site, c’est un blog, que dis-je: c’est un blog? C’est un manifeste!

Il découle d’une suite de constats:

– Nous sommes, dans nos foyers, nos associations, nos entreprises, nos villes, nos pays, nos civilisations, notre planète… nous sommes voués à vivre ensemble. Ce n’est pas une fatalité mais le moteur de notre humaine condition. Cette inévitable cohabitation nous définit autant qu’elle nous mystifie ; elle nous lie comme elle nous dépasse.

– Cette vie ensemble, à tous les niveaux, est organisée, structurée, en recherche d’un équilibre. Les réflexions, décisions et actions tendant vers un équilibre collectif, constitue une politique. La politique – économique, sociale, culturelle, sécuritaire, éducative, environnementale, agricole, industrielle, internationale etc… – est exercée par les membres du collectif qui détiennent ce que l’on appelle le pouvoir. Le pouvoir peut être obtenu par la confiance, par la force, par la peur, par la foi, par défaut.

– Dans notre France, ce sont les citoyens, nous, qui détenons le pouvoir par l’intermédiaire de représentants élus que nous pouvons régulièrement, selon nos convictions et en toute responsabilité, choisir de reconduire ou remplacer.

– Les médias traditionnels, télé, radio, journaux et leurs excroissances sur la toile, sont entraînés plus ou moins malgré eux dans une spirale infernale, viciée par la facilité, l’immédiateté, le narcissisme, le conformisme,… Toute information, pour simplement survivre, doit d’abord cliver, choquer, frustrer, surprendre, effrayer, flatter ou encore persuader avant… d’informer. Or l’information est, associée à tout ce qui fait sa personnalité, la matière première du citoyen pour se forger sa propre conviction. Aujourd’hui, la forge est un bordel sans nom, tenant plus du labyrinthe ou du parcours du combattant que de l’atelier d’artisan.

– Sans information de qualité, c’est à dire fondée, vérifiable, documentée, une conviction propre permettant d’assumer en conscience ses responsabilités de citoyen est impossible à forger. Sans conviction, pas de choix éclairé. Sans choix éclairé, pas d’élection pertinente. Sans élection pertinente, pas de politique adéquate. Sans politique adéquate, l’équilibre se perd… et nous nous dispersons.

En ouvrant cet espace où nous pourrons partager nos idées, nos émotions, nos intuitions, nos erreurs, nos intérêts, … je veux nous offrir un petit atelier de forgeron en kit. Un atelier ouvert, aéré, sans précipitation, où nous pourrons forger ensemble… Avec le temps j’espère que nous apprendrons à en tirer la quintessence.

Sparsa colligo. Je réunis le dispersé.